Violettes

Un joli gazon, sans pissenlits, sans herbicides

Lorsque le gazon est tondu, même très ras, il reste encore le trèfle n’est ce pas ?

Votre gazon a été réalisé il y a peu de temps avec beaucoup d’efforts. Recommencer et semez de nouveau ?

Pas question d’utiliser des produits chimiques,  là où les enfants viennent jouer et où faire la sieste.

Développons une aide robotique pour enlever les mauvaises herbes sans herbicides ! Le sujet choisi est la suppression du trèfle et pissenlits dans le gazon.

à propos de ce projet collaboratif :

  1. Il s’agit d’un atelier collaboratif dans un FabLab local
  2. La totalité du développement est open source et disponible sur ce site ( git, wiki)
  3. Les pièces utiles sont ordinaires, sur étagère dans le commerce (servo-moteur, capteurs, raspberry pi, arduino) sinon elles sont réalisables dans un Fablab (atelier collaboratif local).

Rejoignez-nous :

followers
Followers, utilisateurs
Collaborateurs
Volontaires

Vous voulez en savoir plus …

Deux robots coopérent dans le jardin d’une maison d’habitation d’une surface inférieure à 1000mètres carrés. Le trèfle, les pissenlits sont éliminés puis régulièrement surveillés. Les robots ramassent tous les déchets au fur et à mesure de la progression. Éventuellement ils sèment du gazon. L’utilisateur est libre de  préserver les violettes ou les pâquerettes  ou de les enlever.

Contraintes : Les robots sont silencieux pour travailler toute la journée sans nuisance aux voisins. Il ne sont pas dangereux, en veillant aux enfants et aux animaux domestiques. L’utilisation d’herbicides est proscrite. Dans le jardin, un accès wifi est possible et une borne fixe d’alimentation électrique, 110V-230V 50Hz/60Hz.

Les choix de matériaux et de procédés privilégie l’économie des ressources épuisables. L’énergie requise pour les matériaux et la construction est inférieure à l’énergie solaire captée par la photosynthèse dans le jardin de 1000m2 en 1 an. L’utilisation de matériaux recyclés est idéal sinon les matériaux recyclables sont privilégiés. En exploitation quotidienne, l’énergie consommée est inférieure à la production par 1m2 d’un panneau solaire. Les parties électromécaniques réutilisables sont choisies pour leur durée de vie étendue en considérant l’hypothèse d’un reconditionnement ultérieur. Les clients sont prévenus du ré-emploi probable de pièces d’occasion.